CÉRÉMONIE MOULIN DES RIVAUX VILLARD D’HERY

C’est dans ce cadre serein aujourd’hui, que s’est déroulé le drame.

C’était le 28 juin 1944. Dès la première heure, les Allemands investirent les lieux. Ils n’étaient pas venus par hasard, sûrement sur dénonciation et conforté par le nom des propriétaires sur la plaque d’identité du vélo saisi lors de la récente arrestation ! Ils pensaient surprendre les maquisards, mais il n’y en avait aucun. Pierrot Hyvrard était en mission en Maurienne. En représailles, sa mère et sa sœur furent arrêtées et assistèrent impuissante, à l’incendie de leur propriété par les nazis. Leur commis de ferme, un journalier italien, Giovanni dit Cadorne, fut questionné et battu à mort, avant d’être enfermé dans le bâtiment en flamme. Conduites à la prison Curial à Chambéry, madame Hyvrard et sa fille Marcelle durent subirent les interrogatoires et la violence de la Gestapo avant d’être déportées à Ravensbrück d’où elles reviendront très éprouvées, à la fin de la guerre. (Sources : Témoignage de Jean Bottala, dit Nicolas - recueilli  – in Bulletin Les Amis de Montmélian Louis Baima et JY Sardella)

La Mémoire et le recueillement étaient donc au rendez-vous avec un public nombreux. Etaient présents :

Les autorités locales, dont madame Emilie Bonnivard, députée, J François Duc Conseiller Départemental, les porte-drapeaux, les associations d’anciens combattants, mémorielles comme l’ANACR et le Souvenir Français dont la Délégation Générale était représentée par Jean-Noël Parpillon DG Honoraire, mais aussi, la FMD Savoie, (Fondation pour la Mémoire et la Déportation), Jean-Yves Sardella DG Adjoint et Arlette Routin Secrétaire, Ghislain Garlatti Président du Comité de Montmélian, et porte-drapeau.

  • Dernière modification : samedi 12 octobre 2019.

Copyright © 2010 - 2019. Souvenir Français Savoie. - Mentions légales - Conception : Chris Info Plus